1. Depuis quand tu es sur le bookstagram (compte de lectures sur instagram) et qu’est-ce que ça t’a apporté au quotidien ?

Au départ, j’ai avant tout crée mon compte instagram en tant qu’apprentie auteure, simplement pour l’écriture. Puis j’ai pensé que pour parvenir moi aussi à auto-éditer (ou éditer si j’ai de la chance) des livres ce serait à la fois sympa et enrichissant de parler du travail des autres. Donc j’ai commencé sur le bookstagram il y a bientôt deux mois et au quotidien cela m’apporte des objectifs de lecture et de la motivation pour écrire, parce que ces derniers temps j’en manquais cruellement !

2. Quel conseil pourrais-tu donner à une personne pour s’améliorer en écriture ?

Sans hésitation : écrire avec ses mots, écrire pour soi, se raconter d’abord l’histoire à soi-même. Ca paraît égoïste de dire ça, mais beaucoup cherchent la complexité et des multiples figures de style, utiliser un vocabulaire hyper sophistiqué pour montrer que l’on sait écrire. Sauf que ce n’est pas ce que veut le lecteur. Ce qu’il veut, c’est passer un bon moment. Et plus tu écris avec tes propres mots, plus tu cherches davantage de simplicité et donc de naturel, plus ton texte sera sincère et prenant. Attention cependant à ne pas prendre le lecteur pour un idiot. Il faut apprendre à doser, comme dans une recette de cuisine.

Ecrire un livre, c’est comme inventer une recette de cuisine !

3. Peux-tu nous parler de ton roman en cours ?

Je suis très heureuse que quelqu’un me pose la question, parce que ça veut dire que tu t’y intéresses et c’est pour moi un super compliment. Il s’agit de fantasy, c’est-à-dire que c’est une histoire dans un univers inventé avec des créatures et des sociétés fabriquées de toute pièce. Mon roman sera court, parce que plus j’avance et plus je me dis que les tomes de 500 pages de chaque ce n’est pas trop mon truc. C’est une histoire que j’ai prévu de découper en trois grands axes : chaque partie se déroule dans un monde différent, trois mondes donc, réunis autour d’une même intrigue. Pour la forme, mon style est axé sur la « prose poétique » avec beaucoup d’images et de légèreté. Mon but c’est de vous faire rêver, et j’espère vraiment y parvenir !

4. Zola ou Maupassant ?

Je connais mieux la plume de Zola que celle de Maupassant, et effectivement, j’adore La Bête Humaine. Je l’ai lu quand j’étais au lycée et là j’attends pour le relire parce que j’en ai un très bon souvenir (alors que j’ai dû batailler pour terminer Une Vie !)

5. D’après toi, pour progresser dans l’écriture, faut-il lire, lire, lire ou bien écrire, écrire, écrire ?

Question super intéressante ! La réponse est simple : écrire, écrire, écrire ! La lecture est essentielle pour s’enrichir et se cultiver, comme on observe un tableau ou que l’on regarde un film. Pour devenir réalisateur, il faut faire des films. Pour devenir écrivain, il faut écrire.

Catégories : CommentairesCoulissesPêle-mêle

Ceryse

19 ans | Fantasy L'univers entre les mondes (fin 2021) Comité de lecture chez Evasion Editions

0 commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :