J’avais déjà vu des films où l’on montrait en gros plan le champ de bataille parsemé d’hommes estropiés, blessés ou morts. Certains entassés les uns sur les autres, comme ici. Et c’était toujours d’un macabre sans nom. À faire peur. Terrible. Et, là, j’y assistais en direct.

Les Deux Royaumes Tome 1 : La Cité des Anges, L. Carmen (2022)

Bonjour 👋 Nous nous retrouvons en ce mercredi d’été pour un nouvel avis lecture 😁 Je vous parle à présent d’une trilogie dont le premier tome a été publié en mai dernier. Partons à la rencontre de Carmen Lopez et surtout de son histoire fantastique : Les Deux Royaumes.

Genre : Fantastique / Fantasy

Public : adolescents / jeunes adultes

Résumé


Victoire, jeune fille de dix-sept ans, voit sa vie basculer le jour où, lors d’un séjour en Italie, dans le manoir de sa grand-tante, Giorgiana Médicis, elle entend pour la première fois parler d’Anges, de Démons, et du monde parallèle dans lequel ils vivent : les Deux Royaumes. Dès son arrivée, elle se voit même confier un antique et étrange médaillon en or pour la protéger des Forces du Mal… Serait-elle cette Unique, celle qui doit rétablir l’équilibre entre Caelum, Inferum et le monde des Hommes et le pérenniser? Ses nouveaux compagnons sont-ils tous dignes de confiance ? Comment distinguer les imposteurs et les traîtres dans un monde qu’elle commence à peine à découvrir ? Le Combat Final entre Anges et Démons est sur le point de démarrer. Mais Victoire est-elle réellement prête à embrasser sa véritable nature, sa destinée ?

Les Deux Royaumes. Tome 1 La Cité des Anges, résumé en quatrième de couverture.

Avis global


Ce premier tome répond parfaitement aux critères auxquels nous attendons de lui : de l’aventure, de l’amour et de l’amitié, des décors surnaturels et des créatures fantastiques (en particulier les Anges et les Démons ici ). À la première personne, nous suivons les péripéties de Victoire, dont l’évolution, comme celle des personnages secondaires, est très marquée. La structure narrative est maîtrisée, chaque chapitre a son utilité.

L’attachement aux personnages


Les sentiments et émotions sont toujours clairement définis chez Victoire. Et en tant que narratrice interne, elle se pose les mêmes questions que nous, lecteurs. De par son écriture facile, légère et agréable, l’autrice nous guide du début à la fin et je me suis laissée portée avec grand plaisir !

Victoire adore la littérature, c’est pourquoi les références sont un point essentiel dans cette histoire (certaines sont même inclues dans l’intrigue en tant qu’indice, et j’ai apprécié cette démarche). Les détails fusent sans en faire trop.

Petit +


Je vais vous livrer ici un passage que j’ai particulièrement aimé et celles et ceux qui me connaissent comprendront rapidement pourquoi :

– […] D’ordinaire endormi, le volcan entre en irruption rarement. Ou pour faire peur aux intrus, histoire de les dissuader de rôder de ce côté-là des Deux Royaumes. Mais je dois avouer que ces derniers temps, il arrive à la Montagne Infernale de bouillonner davantage, prête à faire éclater sa fureur…

Les Deux Royaumes, La Cité des Anges, page 109

Oui… j’aime beaucoup les personnifications !

Où se procurer le roman ?


Le premier tome La Cité des Anges est publié en auto-édition et est disponible sur Amazon (en broché comme en numérique) ! Vous pouvez également retrouver l’autrice sur son compte Instagram !

Je remercie l’autrice pour sa confiance, et je vous retrouve pour un prochain avis lecture 📖

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.