Ah ! Annabelle, Catherine Anne

📚 Mardi Lecture 🎭
Aujourd’hui, « Ah ! Annabelle », une pièce brève de Catherine Anne.

Créée en 1994 dans le cadre d’une résidence au Théâtre Gérard Philipe de Saint-Denis, « Ah ! Annabelle » raconte l’histoire de Louis Beaugosse, un homme heureux qui arrive chez Annabelle, sa fiancée, pour la conduire devant le maire. Mais Annabelle est absente, à la place, Louis rencontre les deux sœurs d’Annabelle, laides et étranges, qui le dévorent des yeux.

• Ce que j’ai aimé •

~ L’inspiration flagrante des pièces de Samuel Beckett, un des maîtres du théâtre absurde (« En Attendant Godot » (1952) ; « Fin de partie » (1957)).

~ Le rythme très rapide du début à la fin. L’humour (par moments) est bien dosé.

~ La liberté de jeu. En effet, il n’y a aucune didascalie, ce qui est bénéfique pour le comédien mais désavantageux pour le lecteur.

• Ce que je n’ai pas aimé •

~ Le manque de suspens. On devine assez rapidement ce qui va se passer, et pourtant, malgré la petite surprise, j’ai été assez déçue, comme s’il n’y avait pas vraiment de fin.

☆ CONCLUSION ☆

Catherine Anne est un des jeunes auteurs français les plus joués en France et à l’étranger. Le théâtre est fait pour être joué mais aussi pour être lu, je pense que la réussite de cette pièce dépend beaucoup plus du jeu que du texte qui n’est, à mon sens, qu’un support.

Si vous êtes curieux.se, voici le site internet de Catherine Anne.

Un commentaire sur “Ah ! Annabelle, Catherine Anne

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.