Le chien des étoiles, c’est l’histoire d’un colosse qui rêve. Mal-aimé par la vie qui l’a envoyé à la guerre, Gio va pourtant en sortir. Amoché, un peu la tête dans les étoiles, mais bien vivant !

Tête dans les étoiles, et pieds dans la boue !

L’écriture de Dominique Rouchon-Borie nous fait plonger, les pieds dans la boue, avec le grand gaillard qu’est Gio, et ses deux nouveaux protégés, Papillon et Dolores. Tous les trois partent pour un road trip de vagabonds à la recherche d’une vie en paix. Mais c’était sans compter sur le monde dans lequel ils pataugent et tous les problèmes qui vont avec…

Être trainés dans la boue n’est pas agréable, sur le coup. Mais cette sensation disparaît à l’instant où on comprend ce qu’a vécu Gio et ce qu’il va vivre par la suite. L’empathie s’installe très vite, en particulier pour Papillon, un gamin compliqué aux pulsions meurtrières, et pour Dolores, une ado qui pense devoir offrir son corps à qui le veut pour vivre. Le coup du sort fait trembler les pages, nous apportant haine et mélancolie.

Une rencontre inattendue

Le Chien des étoiles est un bon livre. L’auteur dresse un tableau loin d’être accueillant, avec une écriture pleine de cruautés et de fausses maladresses. Ce côté déstabilisant devient rapidement une habitude nécessaire. Plus l’intrigue avance, plus on passe du roman oubliable à des souvenirs immaculés qui peut-être ne s’effaceront jamais.

By Ceryse

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.