Wild Child, Anthéa Claux (2020) (1ère de couverture)

De belles surprises ! 🤩

« […] ayant toujours été attirée par la psychologie des tueurs en série et des criminels, je me suis dit que mon tour était venu d’écrire l’histoire d’un jeune couple hors du commun. »

Wild Child (note de l’auteure), Anthéa Claux (2020)

Voilà comment est né le deuxième roman d’Anthéa Claux, cette jeune auteure de 19 ans passionnée d’écriture depuis son enfance.
La trépidante vie de June et Jim (et non pas Jim et June) commence le jour de leur rencontre dans une boîte de nuit de la ville de Fresno en Californie. Nous suivons l’histoire à travers le journal intime de June, offert par Jim, lui disant qu’elle devait écrire leur histoire, pour qu’elle soit connue de tous.

Au cours de ma lecture, tout m’est venu en images. Du désert à Las Vegas, les deux héros vont traverser de multiples épreuves et péripéties qui s’enchaînent à la perfection. Ce côté cinématographique est le pilier du style d’écriture d’Anthéa Claux. Les personnages sont sincères, on y croit. C’est un plaisir pour un lecteur dont la plus grande peur est de s’ennuyer.

Un autre point essentiel dans ce livre est la musique, qui est dévoilée ici comme un personnage à part entière. L’auteure a en effet établi une playlist, inscrite à la fin du roman, qui a pour but d’accompagner le lecteur durant son voyage. Selon moi, ce geste est un gros effort de la part de l’auteure qui a ajouté des extraits des extraits de paroles de chansons tout au long du livre. Le style est en accord parfait avec l’ambiance de la fin des années 80 aux Etats-Unis : Alice Cooper, Mötley Crüe en passant par Elvis Presley, The Doors et bien d’autres. Pour celles et ceux comme elle et moi qui partagent ses goûts musicaux, c’est un petit + qui fait ravir nos oreilles !

Ce livre est idéal pour les lecteurs et lectrices qui aiment l’action et prendre du bon temps sans prise de tête. J’ai adoré suivre les aventures des « nouveaux Bonnie et Clyde », merci pour ces quelque 200 pages de bonheur.

« Je regardai une dernière fois le ravin en me demandant combien de mètres il faisait. Quel effet cela ferait de sauter dans le vide ? On volerait pendant quelques secondes et on s’écraserait violemment contre le sol, démembré. Je chassai ces noires pensées et rejoignit Jim.
— Faudra retirer les taches de sang, dis-je en m’installant à côte de lui.
— On achètera de la javel et on frottera. »

Wild Child, Anthéa Claux (2020)

Anthéa Claux n’a pas fini de nous faire voyager !

Tu peux te procurer son livre sur Amazon pour 4,99 euros en format Kindle et/ou 13,70 euros en broché ! Si tu n’es pas friand d’Amazon, tu peux très bien faire un tour dans sa boutique !


Ceryse

19 ans | Fantasy L'univers entre les mondes (fin 2021) Comité de lecture chez Evasion Editions

4 commentaires

Coco · 4 janvier 2021 à 21h22

Ça donne trop envie. En plus quand elle deviendra célèbre je pourrais dire eh les gars j’étais dans sa classe au lycée !! 💕

Claux Anthéa · 4 janvier 2021 à 21h41

Un grand merci à toi pour ton investissement ! Je suis si heureuse de savoir que tu as apprécié mon roman et je suis surtout touchée que tu aies trouvé les 3 piliers de mon style d’écriture : le cinéma, la sincérité et la musique

Kill Laëtitia · 8 mars 2021 à 9h03

C’est clair que ça donne envie de se plonger dans votre univers Anthéa 😉
Je termine ma lecture en cours, et votre roman la suivante !

    Claux Anthéa · 11 mars 2021 à 13h57

    Ohhh super ! 😁 ça me fait plaisir ! Vous m’en direz des nouvelles et n’hésitez pas à venir jeter un œil sur mon compte insta : @antheaclaux.writer

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :