Lectures

Dessine-moi un enfant, Laura Vaissaud (2021)

Couverture et résumé du livre


Jusqu’où seriez-vous prêt à aller pour retrouver votre enfant ? Le jeune Théo a disparu sans laisser de traces, au grand désespoir de sa mère, Amanda. L’enquête piétine, jusqu’au jour où la police reçoit un étrange message : “Si l’on ne joue pas, très tôt sonnera le glas.” La vie de l’enfant ne tient plus qu’à un fil. Les instructions du mystérieux expéditeur sont claires. Il faut se plier au jeu pour retrouver Théo avant la fin du compte à rebours… Le combat pour la vérité commence et Amanda n’a qu’une seule règle : ne jamais abandonner. – Dessine-moi un enfant, Laura Vaissaud (2021) – résumé

Un thriller policier qui vous fera trembler d’impatience !


Aujourd’hui, nous nous retrouvons pour parler du premier roman de Laura Vaissaud, paru en ebook et broché sur Librinova en ce début d’année 2021. Je vous partage dès maintenant mon ascenseur émotionnel durant toute ma lecture. Entre lueurs d’espoirs et frustrations positives (c’est bon de faire durer le plaisir!), je n’ai pas réussi à penser à autre chose ! Un peu plus de 500 pages de tension continue, parmi lesquelles de faibles moments de répits sont toujours bons à prendre. C’est un roman bien ficelé du début à la fin, et l’histoire est à la fois complexe et crédible, ce qui n’est pas commun. Pour cela, toutes mes félicitations, cette histoire a fini par me taper dans l’œil !

Les points positifs


~L’ordre des scènes est un élément indispensable dans l’écriture d’une bonne histoire. Et ici, c’est un sans faute pour moi ! Les moments plus calmes comme les plus tendus arrivent au bon moment, apportant une harmonie très agréable à découvrir.

~ Ma propre colère face aux faux espoirs. J’ai eu plusieurs fois envie de crier aux personnages : “Mais ouvrez les yeux bon sang !! La solution est juste là sous votre nez !!” Et j’aime bien être en colère, parce qu’on se rend compte que l’on est face à une histoire qui se veut coriace !

Les points négatifs


~ J’ai eu du mal à me lancer dans les premiers chapitres, parce que l’on découvre le point de vue de l’enfant Théo, et sa façon enfantine de s’exprimer m’a parue un peu exagérée. Vers la fin de la lecture (c’est-à-dire quelques révélations plus tard…) j’ai compris la volonté de montrer l’évolution du personnage.

~ Quelques longueurs et redondances ont surgi tout au long du roman, surtout dans la première partie de celui-ci. Peut-être que certains passages auraient pu être écourtés, ou certaines explications scientifiques simplifiées, mais il s’agit là de la volonté de l’auteure. D’autant plus que généralement, je ne suis pas quelqu’un qui apprécie les livres de 500 pages et plus.

Et pourtant, j’ai aimé ce livre !


Malgré quelques psychologies de personnages un peu trop chargées et quelques zones que j’aurais aimé voir s’éclaircir mais qui restent floues après la lecture, j’ai apprécié ce livre chargé en rebondissements !

Quel lectorat ?


Le livre est, selon moi, adapté à tous les publics.

Qui est l’auteure ? Où se procurer son roman ?


Laura Vaissaud, auteure de Dessine-moi un enfant
Laura Vaissaud

Laura Vaissaud a grandi en région lyonnaise. C’est dans cet univers que se déroule son premier roman Dessine-moi un enfant, un livre alliant suspense et émotions. Elle vit actuellement en Isère où elle profite du paysage montagnard.

Source : Librinova

Le livre est auto-édité. Il est disponible sur la plate-forme Librinova ainsi que sur Amazon, la Fnac et Cultura pour 3,99 euros en ebook et 23,90 euros en broché !


D’autres chroniques

Un livre à me proposer ? Où trouver mes autres contenus ?


Pour les demandes de SP, ça se passe sur SimplementPro !
Toutes mes activités sur ce lien !

Auteur

Ceryse
19 ans | Fantasy L'univers entre les mondes (fin 2021) Comité de lecture chez Evasion Editions

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :